Salle de presse

Demandez au premier ministre du Québec et aux élus d'augmenter le financement pour l'autisme MAINTENANT!

Demandez au premier ministre du Québec et aux élus d'augmenter le financement pour l'autisme MAINTENANT!

Comme vous, nous vivons au quotidien les conséquences du sous-financement du soutien accordé aux familles touchées par le trouble du spectre autistique (TSA) au Québec. Cette situation malheureuse affecte les enfants, les adolescents, les adultes ainsi que leur famille immédiate. La Fondation Miriam, qui a pour mission de permettre aux enfants atteints du TSA ou d’une déficience intellectuelle (DI) de vivre une vie pleine et entière, a besoin de votre aide pour convaincre le gouvernement du Québec d’allouer, le plus rapidement, possible davantage de fonds à l’autisme.

Au fil des ans, le taux d’incidence de l’autisme s’est accru à un rythme considérable et, par le fait même, nettement plus rapidement que l’apport des fonds publics investis. En effet, chaque année, des milliers d’enfants sont diagnostiqués et se retrouvent ensuite malheureusement sur une autre liste d’attente, souvent trop longue pour obtenir les soins nécessaires dans les temps souhaités pour pouvoir en bénéficier pleinement. Ces enfants ressentiront les répercussions de ce manque de soins et de soutien pour le restant de leur vie.

Des milliers d’adolescents et d’adultes, quant à eux, n'ont toujours pas accès au soutien dont ils auraient besoin à l'école, ou attendent toujours qu’une place se libère dans une résidence spécialisée ou encore sont à la recherche d’un emploi dû à un manque de soutien.

Pire encore, la majorité de leurs familles n’ont également pas accès au soutien et aux services de répit dont elles ont besoin.

Cette situation, qui va à l’encontre des principes et des droits fondamentaux de notre société moderne, est inacceptable.  L’accès à l’éventail de services nécessaires est garanti selon non seulement  par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, mais aussi par la Commission canadienne des droits de la personne.

Suite au Forum québécois sur le trouble du spectre de l’autisme, qui s’est tenu en février dernier, le gouvernement a promis de verser un total de 5 millions de dollars additionnels pour l'autisme dans le budget 2016-2017 ainsi que de publier un plan d'action avant la fin de l'année. Cette somme est nettement insuffisante considérant que les besoins sont estimés à plusieurs fois ce montant.

Il est maintenant temps de passer à l’action pour obtenir un financement récurrent à la hauteur de nos besoins à tous ainsi et que ceux de nos proches. C’est pourquoi nous comptons sur vous, vos proches, les membres de votre organisation ainsi que votre réseau pour convaincre le gouvernement d’investir davantage.

Comme le gouvernement procède actuellement à la rédaction de son budget pour l’année 2017-2018, le temps presse.

Les moyens à votre disposition sont multiples. Vous pouvez :

  1. Participer au plan d’appui en ligne à l’adresse  http://www.miriamfoundation.ca/fr/faisons-nous-entendre-lettre-aux-elus.html, qui vous permettra d’envoyer une lettre automatiquement aux ministres concernés ainsi que de partager la campagne avec vos proches;
  2. Écrire une lettre directement aux ministres concernés;
    • Ministre des Finances et ministre responsable de l’Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes et président du Conseil du trésor, à l’adresse ministre@finances.gouv.qc.ca
    • Premier ministre du Québec et ministre responsable des dossiers jeunesse, à l’adresse cpm@mce.gouv.qc.ca
    • Ministre de la Santé et des Services sociaux, à l’adresse ministre@msss.gouv.qc.ca
    • Ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, à l’adresse ministre.deleguee@msss.gouv.qc.ca;
    • Trouvez les cordonnés de votre député local en indiquant votre code postalici.
  3. Encourager vos membres à participer au plan d’appui en ligne;

Nous vous invitons donc à passer à l’action dès maintenant, idéalement avant le temps des Fêtes. Veuillez noter que la campagne se poursuivra toutefois en janvier 2017.

Votre appui dans cette campagne est vital. Sans vous, nous ne pourrons y arriver.

Je vous remercie de votre intérêt et je suis enthousiaste à l’idée de collaborer avec vous dans un avenir rapproché.

Cordialement,

Diane Proulx-Guerrera

Présidente du conseil d’administration de la Fondation Miriam

Mère de Vanessa, 35 ans, autiste

Partagez cette nouvelle!


Retour à la liste