Blogue

  1. Un programme permettant aux adolescents vivant avec un TSA de découvrir leur potentiel en emploi


    Pour une personne vivant avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA), la route vers l’âge adulte est souvent parsemée d’embûches, surtout lorsqu’il lui faut se doter des moyens de formation nécessaires pour trouver un travail intéressant. Selon un rapport publié par l’A.J Drexel Autism Institute, les jeunes adultes ayant un TSA affichent des taux d’emploi plus faibles et des taux d’isolement social plus élevés que ceux vivant avec d'autres difficultés. C’est compréhensible, car les exigences liées à l’obtention d’un emploi – stimuli imprévisibles, circonstances dynamiques, nouvelles interactions sociales – peuvent être difficiles à satisfaire pour n’importe qui. Si l’on ajoute à cela le déclin des services et du soutien offerts aux jeunes autistes après l’école secondaire, de nombreux jeunes adultes ayant un TSA ont souvent de la difficulté à insérer le marché du travail après l’obtention de leur diplôme. Ces jeunes adultes doivent recevoir un plus grand soutien afin qu’ils puissent profiter des avantages importants que procure un emploi, notamment une plus grande indépendance financière, une confiance en soi accrue et un lieu de socialisation.

    Dans le but d’améliorer la préparation à l’emploi et les compétences de travail des personnes autistes, le Centre d’innovation pour l’autisme et les déficiences intellectuelles (CIADI) Voyez les choses à ma façon est fier d’offrir les programmes de formation préalable à l’emploi: Worktopia. Financé en partie par le Fonds d’intégration pour les personnes handicapées du gouvernement du Canada, Worktopia a créé un réseau de programmes qui s’étend à sept provinces et a conçu trois programmes de préparation à l’emploi qui visent à permettre aux personnes vivant avec un TSA d’acquérir des compétences sociales et professionnelles dans un environnement accueillant. Deux de ces programmes Worktopia, EmploymentWorks Canada (EWC) et CommunityWorks Canada® (CWC), ont été lancés au Québec pour la première fois en 2017 par le Centre d’innovation Voyez les choses à ma façon.

    À la suite du lancement réussi du programme EWC, le programme CWC est devenu le deuxième programme Worktopia offert à Montréal à l’automne 2017. CWC est un programme de formation préalable à l’emploi d’une durée de 10 semaines s’adressant aux adolescents autistes qui leur fournit chaque semaine différentes expériences de bénévolat. Le programme leur permet d’explorer leurs domaines d’intérêt et de mettre en pratiques leurs aptitudes dans un milieu de travail. Chaque séance hebdomadaire est structurée de façon à inclure un échantillon de tâches et des activités dirigées qui visent à aider les participants à améliorer leurs compétences en communication sociale. Ce programme unique en son genre fait appel à des pairs mentors – de jeunes adultes "neurotypiques" bénévoles du même âge que les participants – qui accompagnent les adolescents autistes et soutiennent le personnel du programme dans ses efforts pour les aider à atteindre leurs objectifs personnels.

    Notre première cohorte du programme CWC, composée de six adolescents ayant un TSA et de sept pairs mentors, a collaboré avec six partenaires communautaires différents tout au long de l’automne 2017. Chaque organisme – la Maison Ronald McDonald, l’Université McGill, la Bibliothèque publique de Westmount, Spectrum Productions, le Centre communautaire MADA et le Centre Gold – a fait preuve d’une intendance communautaire incomparable en offrant aux bénévoles du programme CWC la possibilité d’acquérir de nouvelles compétences dans un environnement sécuritaire et accueillant. Parmi les points saillants des séances, mentionnons la participation aux ventes de livres de la bibliothèque de l’Université McGill et de la bibliothèque publique de Westmount, la publicité du 8e Gala annuel de Spectrum Productions et la préparation de dons de nourriture au Centre communautaire MADA. Durant chaque séance, les bénévoles du programme CWC devaient s’adapter à une variété d’environnements et de tâches, un défi qu’ils ont relevé avec enthousiasme et ouverture d’esprit! La performance de nos bénévoles du programme CWC a été si exceptionnelle que bon nombre de nos partenaires communautaires ont exprimé le désir de collaborer avec d’autres programmes Worktopia dans l’avenir!

    Les adolescents issus de la première cohorte du programme CWC ont pu améliorer leurs compétences de travail et leurs capacités à communiquer, nouer de nouvelles amitiés et se faire une meilleure idée de ce que signifie vraiment le fait d’avoir un emploi. Le programme CWC a été profitable non seulement pour nos participants vivant avec un TSA, mais aussi pour les pairs mentors et les partenaires communautaires, car ceux-ci reconnaissent maintenant la valeur des personnes autistes en milieu de travail. Le Centre d’innovation Voyez les choses à ma façon est heureux de lancer une autre cohorte du programme CommunityWorks Canada® en février 2018. Restez à l’affût des dernières nouvelles concernant deux autres éditions d’EmploymentWorksCanada qui seront lancées en mai et septembre 2018 et dont les préparatifs sont déjà bien entamés!

    Pour plus d'information ou pour s'incrire au programme EWC en 2018, veuillez contacter Rakhee Chowdhury: rakheec@seethingsmyway.org ou 514-709-7869.

    Lire la suite
    0 commentaire
  2. Worktopia: amélioration des perspectives d'emploi pour les jeunes personnes autistes


    Le trouble du spectre de l'autisme (TSA), est un trouble complexe du développement neurologique qui touche 1 personne sur 68 (U.S. Centers for Disease Control and Prevention, 2014). Beaucoup de personnes autistes éprouvent certaines difficultés à long terme dans les domaines de la communication sociale et des comportements restreints et répétitifs. À l'aide de programmes d'interventions précoces et spécialisées, les enfants autistes ont l’opportunité de développer les compétences nécessaires pour atteindre leur plein potentiel. Cependant, pour une personne autiste, le cheminement vers l'âge adulte peut être très difficile, surtout en ce qui a trait à la formation dont ils ont besoin pour trouver un emploi significatif.

    En réalité, de nombreux adultes autistes luttent pour persévérer en emploi et nous pouvons comprendre pourquoi: trouver et maintenir un emploi, gérer des situations imprévisibles, créer des liens significatifs avec les employeurs et les collègues et les revenus peuvent être difficiles à gérer. D’autre part, un emploi avec des conditions favorables peut permettre à un individu d’améliorer son estime de soi et le conduire vers une plus grande indépendance. C’est réellement quelque chose qu’on attend chaque fois avec impatience!

    Dans le but de créer des opportunités professionnelles pour les personnes autistes et/ou ayant une déficience intellectuelle (DI), le Centre d’innovation pour l’autisme et les déficiences intellectuelles Voyez les choses à ma façon en collaboration avec Action Main d'Oeuvre inc participe à Worktopia, un projet national unique financé en partie par le programme de financement du gouvernement du Canada: Fonds d’intégration pour les personnes handicapées. Les programmes de Worktopia mettent l'accent sur la capacité d’inclusion et le leadership de la communauté en outillant les jeunes autistes et en les aidant à développer les compétences nécessaires pour obtenir un emploi rémunéré et durable. Cette année, pour la première fois, le Québec compte parmi les sept provinces du Canada offrant des programmes Worktopia.

    Le premier programme Worktopia offert par le centre s'appelle EmploymentWorks Canada. C’est un programme de formation en pré-employabilité de 12 semaines qui ouvre des portes aux jeunes adultes autistes, âgés entre 15 et 29 ans, dans le but d’avoir un emploi futur. Le programme comprend des séances d'apprentissage structuré, où les participants développent des stratégies pour explorer leurs intérêts et leurs objectifs, pour surmonter les défis qui peuvent survenir dans le milieu de travail et acquérir des compétences en communication et en habiletés sociales. Le programme encourage également la communauté à offrir des environnements favorables pour l’autisme (autism-friendly) où les participants peuvent avoir confiance, apporter les efforts nécessaires et mettre leurs compétences en pratique dans différents contextes.

    Pour sa première édition, inaugurée en janvier 2017, EmploymentWorks Canada (Québec) a collaboré avec divers partenaires en milieu de travail pour offrir à 8 adultes autistes, plusieurs occasions de mettre en pratique leurs apprentissages. Ces partenaires sont : le Collège Marianopolis, la Maison de production KOTV, la MateriaTech du Centre Gold, l’Association Lou Greenberg-Miriam, ainsi que le Dépôt alimentaire NDG. Ils ont non seulement démontré une capacité d’inclusion sociale merveilleuse, mais ont également permis à nos participants d’exploiter leurs talents et d'explorer leurs intérêts dans les domaines de la restauration, de la production télévisuelle et des services de réadaptation. Tout au long de ces expériences, les 8 participants ont pu dévoiler et développer leur personnalité au maximum. Nos participants ont fait leur propre recette de Sloppy Joe's pour les étudiants de Marianopolis, ont contribué à la production de centaines de boîtes alimentaires pour les résidents du quartier de NDG et ont même été en mesure d’interagir avec les acteurs de la série télévisée Conseils de Famille! Grâce à leurs attitudes positives et leur volonté d'apprendre, les participants ont été accueillis avec enthousiasme à chaque visite -- avec de nombreux milieux de travail ouverts et impatients de nous accueillir à nouveau!

    Au fur et à mesure que notre première édition de EmploymentWorks Canada (Québec) prend fin, les participants se sentent plus prêts que jamais à faire la transition vers un emploi futur, ils ont créé des liens d’amitiés forts et durables entre eux et ont acquis tout un éventail de compétences et d'expériences significatifs. L’étape suivante est une caractéristique unique de EmploymentWorks Canada (Québec): chaque participant continuera d'explorer ses possibilités d'emploi en individuel avec le soutien continu d'un conseiller en emploi professionnel et spécialisé d’Action Main d'Oeuvre inc, donc l’aventure ne fait que commencer!

    Le Centre d'innovation Voyez les choses à ma façon est ravi de lancer la deuxième édition d’EmploymentWorks Canada (Québec), ainsi que la première édition de CommunityWorks Canada®, un programme de pré-employabilité qui vise à améliorer la préparation professionnelle chez les adolescents et les jeunes adultes autistes, âgés entre 15 et 21 ans, grâce à des opportunités de bénévolat. À partir de cet automne, d’autres jeunes adultes autistes s'inscriront en grand nombre dans ces programmes afin de favoriser le développement de compétences importantes et trouver des opportunités pour obtenir et garder un emploi futur -- et nous avons extrêmement hâte de partager tout cela avec vous!

    Pour en savoir plus, visitez:

    http://worktopia.ca/

    http://www.seethingsmyway.org/

    http://www.actionmaindoeuvre.ca/

    Pour participer à nos programmes en tant que participant, mentor, employeur ou bénévole, contactez Carrie Mazoff : carriem@seethingsmyway.org

    Lire la suite
    0 commentaire
  3. Trouble du spectre de l'autisme: Questions à poser à votre dispensateur de services d'interventions


    Trouble du spectre de l’autisme: Questions à poser à votre dispensateur de services d’intervention

    La meilleure chose que vous pouvez faire, pour votre enfant et votre famille, c’est d’être informé. Voici  un guide sur la façon de choisir votre prestataire de services.

    Lors du choix d'un professionnel, vous voulez vous assurer que cette personne est qualifiée, expérimentée et capable de répondre aux besoins individuels de votre enfant et de votre famille.

    Qui peut superviser un programme d’intervention?

    Au Québec, les individus devraient être:

    1. Être accrédité;

    2. Être membre d'un collège agréé; ou

    3. Être membre d’un ordre professionnel et devrait avoir de l'expérience dans la supervision des programmes d'intervention.

    Cela permet de s’assurer que la personne détient les connaissances, les compétences et des principes éthiques nécessaires pour intervenir. Les analystes du comportement certifiés (BCBA), ont également reçu une formation intensive et sont soumis à un code d'éthique.

    Apprenez à connaitre le professionnel

    Ont-ils offert des services aux enfants atteints d'autisme? Combien d'années d’expérience ont-ils? Font-ils partie d'une équipe interdisciplinaire qui comprend d'autres professionnels qui travailleront auprès de votre enfant (psychologie, orthophonie, ergothérapie, etc.)? Demandez des références.

    Vous subissez de la pression ?

    Si oui, faites confiance à votre jugement.

    Un bon programme d’AAC (Analyse appliquée du comportement) devrait être: précoce, intensif (de 20-40 heures par semaine), individuelle et en groupe, naturelle, ludique et non punitive, la durée de l'intervention devrait dépendre des besoins individuels de l'enfant.

    Lire la suite
    0 commentaire
  4. Créer des voies vers l’innovation pour l’autisme au Québec : pourquoi pas?


    À l’approche de la date d’inauguration du Forum sur l’autisme au Québec, nombre d’entre nous se demandent comment le Québec saura répondre aux besoins énormes et grandissants des personnes touchées par un trouble du spectre de l’autisme et à ceux de leur famille.
    Lire la suite
    0 commentaire